Partagez | 
 

 [quête] - Au voleur !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar



Masculin
Date d'inscription : 09/07/2015
Messages : 66
Xp Dispo : 12
Points de Vie : 200

MessageSujet: [quête] - Au voleur !    Lun 10 Aoû - 16:30





Bronze - Au voleur!


Un vieil homme dit s'être fait voler sa bourse par un petit groupe de bandit et demande l'aide d'un bon samaritain pour tenter de la récuperer. Il t'est donc demandé de pourchasser ces hommes dans les multiples allées de l'écurie afin de ramener les précieuses pièces sonnantes à son propriétaire.

Spécial: Un dé de rencontre sera lancé lorsque tu trouveras le groupe de bandit. En cas de plusieurs, les bandits ont tendance à synchroniser leurs attaques.

Bandit


Dgt: -20PV

Atq: 3


80 Pv


Lieu: Les Écuries Impériales

Hildebranth avait traversait les terres perdues pour enfin rejoindre la Nouvelle Nuln. Le voyage s'était plutôt bien déroulé à vrai dire. Il avait seulement rencontré une demoiselle qui avait été agressée par un monstre élite. Sans trop réfléchir, il avait été à ses côtés lui prêter main forte et aussitôt après, ils avaient été rejoint par une troisième personne. Ainsi, le combat s'était plutôt bien passé.

Voilà pourquoi le jeune homme était plutôt soulagé d'être arrivé à bon port, car il allait enfin pouvoir souffler un petit peu avant de mener sa petite enquête. Il ne connaissait pas du tout cette nouvelle ville, ainsi il se retrouva à errer à la recherche de repères. Personne ne vint à sa rencontre et lui-même ne sollicita personne pour se renseigner. Qui plus est, il ne voulait pas attirer l'attention sur lui. Ce dernier était venu jusqu'ici pour une seule raison. Il avait entendu une conversation qui l'avait fortement intéressé. Apparemment, il existait peut-être un moyen de se déconnecter. En réalité, les informations étaient faibles et c'est la raison pour laquelle Hildebranth avait décidé de faire lui-même le voyage, afin d'être fixé.

Il se trouvait à l'air libre et presque pur… Ce qui l'étonna quelque peu alors qu'il était à l'intérieur des remparts. Très vite, il remarqua une odeur fort particulière. Sans pouvoir dire exactement de quoi il s'agissait, il était néanmoins certain de ne pas se trouver dans un champ de fleurs. Ou alors, ces fleurs n'avaient que le nom en commun avec l'idée qu'il se faisait des fleurs. Il était intéressant de voir comment de simples données informatiques pouvaient retranscrire des sensations au cerveau, qui quant à lui pensait percevoir ces odeurs. Il ouvrit son interface de joueur et fit apparaître la carte qui s'afficha face à lui. Apparemment, il se trouvait aux écuries impériales. Désormais, il comprenait d'où pouvaient provenir ces odeurs. Il continua son chemin et découvrit alors des créatures dont il ignorait l'existence. Il n'était pas encore un joueur assez expérimenté pour connaître les différentes montures de ce jeu. Et celles-ci n'avaient rien de classique ! Il y avait autant de créatures connues que méconnues dans la réalité.

Il s'arrêta un moment et observa une nouvelle fois sa carte. Si jamais il était observé, on aurait tout de suite compris qu'il était étranger et qu'il était perdu. En peu de temps, il avait utilisé deux fois sa carte sans pour autant trouver ce qu'il cherchait. Mais en même temps... que cherchait-il ? De toute évidence, il recherchait des informations. Mais où devait-il les chercher ? Auprès de qui devait-il se renseigner ? Il plongea son visage entre ses mains et se frotta le front, complètement épuisé par les évènements.

Tout à coup, il entendit un cri. Un cri puissant qui déchira le silence. Il en oublia même les fortes odeurs durant ce bref instant ! Le calme réapparut peu de temps avant d'être à nouveau brisé par ce même cri. Cette fois-ci, Hildebranth réussit à comprendre.

« AAAU VOOOLEEEUUUUR ! »

Le cri s'éleva encore une fois. Les créatures commencèrent à s'agiter, excitées par cet homme qui hurlait sans s'arrêter. Qui plus est, personne ne vint au secours de cet individu qui continuait de s'égosiller. Ne supportant plus ces cris, Hildebranth alla directement à la source et vit un vieil homme qui agitait ses bras. On aurait dit un enfant qui venait de se faire voler son doudou.

Soupirant, le jeune homme se décida à lui porter secours.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



Masculin
Date d'inscription : 09/07/2015
Messages : 66
Xp Dispo : 12
Points de Vie : 200

MessageSujet: Re: [quête] - Au voleur !    Ven 14 Aoû - 23:55





Ce n'est qu'une fois arrivé à hauteur du vieil homme que celui-ci cessa de crier. C'est alors qu'Hildebranth remarqua qu'il ne s'agissait pas d'un joueur mais d'un PNJ. Ce dernier était reconnaissable au curseur qui le survolait, signifiant qu'il venait de déclencher une quête. Seulement, il ne savait pas vraiment comment il s'y était pris... Bref, peu importait après tout. Maintenant qu'il était là, autant connaître les raisons. Ainsi, il lança un regard curieux et attendit que le vieil homme reprenne son souffle avant de lui demander ce qu'il se passait.

« Tout va bien ? » L'interrogea-t-il après un certain moment.

Le PNJ le regarda enfin, comme s'il venait seulement de le remarquer. Il plissa le front et le scruta de haut en bas. Lui qui semblait paniqué à peine deux minutes auparavant, prenait désormais bien son temps. Cela confirma l'idée qu'il s'agissait d'une quête.

« Un groupe de bandit m'a volé ma bourse pleine de pièces d'or ! » Expliqua-t-il enfin au jeune homme. Puis, il reprit toujours avec cet air inquisiteur. « T'es pas d'ici toi, je me trompe, nan ? »

Hildebranth n'en croyait pas ses oreilles ! C'était vraiment le moment de se préoccuper de ces détails aussi futiles ? Il prit le temps de bien analyser la situation afin de ne pas faire d'erreur. L'attitude du PNJ était surement une façon de tester le joueur. D'une certaine façon, l'issue de la quête dépendrait des choix ou plutôt des réactions du joueur. Ce n'étaient que des suppositions, mais la réputation dépendait certainement de ces détails là justement.

« Je me présente, Hildebranth de Samarkhande ! » Il se pencha en avant pour faire preuve de dévotion à son égard. Cependant, le PNJ ne sembla pas satisfait pour autant. Ainsi, le jeune homme rajouta : « Dîtes-moi ce que vous attendez de moi et je vous aiderai, peu importe d'où vous venez et qui vous êtes du moment que vos attentions sont bonnes. »

Hildebranth n'avait jamais été un de ces joueurs qui s'amusaient à obtenir la réputation la plus mauvaise. Renaissance était peut-être un jeu, mais le rapport avec les autres restait bien réel quant à lui. Il fallait entendre par là que le respect restait un devoir. Dans un jeu en général, les actions avaient peut-être aucun impact sur l'esprit du joueur, mais les mots en avaient eux. Or certains mots pouvaient s'avérer plus douloureux que les maux physiques. C'est la raison pour laquelle il proposa son aide.

« Bien bien... Je vous promets une récompense si jamais vous arrivez à détrousser ceux qui m'ont dépouillé. » Il s'interrompit et sembla réfléchir quelques instants. Il rajouta alors avec légèreté : « Si vous survivez, cela va sans dire ! »

Sur ces mots, il indiqua à Hildebranth la direction prise par les bandits. Il se retourna ensuite et alla s'assoir sur un tonneau avec pour seule occupation l'observation du vide devant lui. Ses jambes pendaient dans le vide et se balançaient, lui donnant une nouvelle fois des airs de gamin perdu.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



Masculin
Date d'inscription : 09/07/2015
Messages : 66
Xp Dispo : 12
Points de Vie : 200

MessageSujet: Re: [quête] - Au voleur !    Lun 17 Aoû - 15:41





Hildebranth prit donc la direction indiquée et commença à chercher du regard cette bande de bandits. Malheureusement pour lui, les écuries étaient bondées de personnes. De toute évidence, il était simple de se fondre dans la masse et passer inaperçu. Le jeune homme pensa à se renseigner auprès des autres, mais se rappelant qu'il s'agissait d'une quête, il se dit que cela était très certainement inutile. Il devait l'accomplir seul !

Il s'arrêtait parfois auprès d'un enclot et regardait à l'intérieur voir si l'on pouvait s'y cacher. Bien vite il se rendit compte que c'était tout bonnement impossible. Il n'y avait aucun abris et certaines montures ne paraissaient pas aptes à partager leur espace de vie. Ainsi il continua, prenant tantôt à gauche, puis tantôt à droite. Il était bien conscient d'avancer les yeux fermés. Mais que pouvait-il faire de plus ? Il regretta de ne pas s'être un peu mieux renseigné auprès du vieil homme. De toute façon, celui-ci n'avait pas semblé vouloir donner plus de détails.

Au bout d'un moment, Hildebranth comprit que les bandits pouvaient se cacher n'importe où, mais surtout pouvaient être n'importe qui. Il leur suffisait d'adopter une attitude semblable aux autres pour passer complètement inaperçu. C'est pourquoi le jeune homme prêta désormais attention uniquement aux comportements de ceux qui l'entouraient. Il fit en sorte de rester discret, en somme de ne pas dévisager quiconque croiser son chemin. Il avait adopté une allure calme, lui permettant de mieux pouvoir observer autour de lui.

Tout paraissait normal ! Des enfants, certainement des PNJ permettant de donner plus de vie au jeu, courraient entre chaque enclot, des vieilles personnes somnolaient sur un banc, ouvrant parfois l'oeil pour surveiller les enfants. Il y avait énormément de joueurs qui s'intéressaient aux créatures, plongeant parfois la main dans leur bourse pour finaliser un échange.

Enfin, au bout d'un certain temps, il repéra un homme seul. Il ne le remarqua pas tout de suite. Ce n'est que lorsque celui-ci se retourna subitement qu'il fut démasqué. Il avait suffit qu'un enfant pousse un cri pour le trahir. Celui-ci croisa aussitôt le regard du jeune homme qui porta toute son attention sur lui. Les deux hommes pensaient à la même chose, sauf que l'un cherchait à fuir et l'autre à poursuivre. C'est à cet instant précis que débuta la course poursuite.

Ils se mirent à courir simultanément. Hildebranth le fixait du regard afin de ne pas le perdre de vue. Maintenant qu'il l'avait dans son champ de vision, il ne comptait plus le lâcher d'une semelle. Les gens poussaient des plaintes sur leur passage. Le fugitif n'hésitait pas à pousser ceux qui se trouvaient sur son chemin. Parfois, il renversait même ce qui lui tombait sous la main dans le but de ralentir Hildebranth. Mais ce dernier était coriace, plus le temps passait et plus distance qui le séparait de sa proie diminuait. Petit à petit, les gens disparurent, les laissant totalement seul. Le bandit tourna et durant un instant le jeune homme le perdit de vue...

Débouchant à la façon d'une fusée, Hildebranth se retrouva face à un mur. Il avait été tout droit dans un cul-de-sac ! Avant même que les bandits ne l'encerclent, il comprit qu'il venait de tomber dans un piège.

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~ God of Infinity ~

avatar



Masculin
Date d'inscription : 09/02/2015
Messages : 1271
Xp Dispo : 209
Points de Vie : 99999

MessageSujet: Re: [quête] - Au voleur !    Lun 17 Aoû - 15:41


Le membre 'Hildebranth' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Rencontre - Départ' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sao-renaissance.1fr1.net

avatar



Masculin
Date d'inscription : 09/07/2015
Messages : 66
Xp Dispo : 12
Points de Vie : 200

MessageSujet: Re: [quête] - Au voleur !    Lun 17 Aoû - 23:14





Bandit


Dgt: -20PV

Atq: 3


80 Pv
Bandit


Dgt: -20PV

Atq: 3


80 Pv

Il était déjà trop tard lorsqu'Hildebranth se retourna pour s'enfuir. Deux bandits lui barraient le chemin. Il voulut reculer, mais se retrouva dos au mur, et ce dans tous les sens du termes. Les deux bandits affichaient un sourire satisfait sur leur visage balafré. Le piège avait parfaitement fonctionné ! Tout avait été prévu, du repérage parmi la foule jusqu'au piège qui venait de se refermer sur le jeune homme. Une bourse ne suffisait pas apparemment, il leur fallait celle d'une seconde victime ainsi que sa vie.

Une fois son destin accepté, Hildebranth dégaina son arme et montra qu'il ne comptait pas se laisser faire. Il comptait bien défendre sa vie jusqu'au bout !

« Tu crois vraiment faire le poids à un contre deux ? » Lança un des bandits. A leur tour, ils sortirent des dagues et se mirent en position. Leur position était tellement similaire que cela en devenait impressionnant et même intimidant. A l'unisson, ils poussèrent un cri et chargèrent Hildebranth qui, dos au mur, se retrouva limité dans ses mouvements. L'un à côté de l'autre, les deux bandits ne semblaient former qu'un individu à quatre dagues. Ils virevoltaient dans les airs, déstabilisant l'épéiste qui ne savait plus où donner de la tête.

Il n'eut même pas le temps de réagir qu'il vit sa barre de vie diminuer. Ce n'est qu'après qu'il sentit les plaies que les bandits venaient de lui infliger le faire souffrir. Les deux bandits reprirent aussitôt leur position initiale. Ils ricanèrent de le voir ainsi figé. Se ressaisissant, Hildebranth leva son arme, ce qui provoqua de nouveaux ricanements et chargea. Il était moins rapide, très certainement plus prévisible, cependant il était beaucoup plus difficile à esquiver. Sans même viser l'un des deux en particulier, sa lame atteignit le bandit qui se trouvait sur sa gauche. Ils s'arrêtèrent aussitôt de rire et répliquèrent sans même laisser le temps à Hildebranth de prendre ses distances. Une fois encore, une pluie de coups s'abattit sur lui. Leurs attaques étaient parfaitement synchronisées ! Il ne pouvait absolument rien faire. Il devait nécessairement s'en débarrasser d'au moins un pour pouvoir combattre. Sa vie diminua encore un peu, mais cela ne l'empêcha pas de canaliser son énergie dans son arme qui illumina les lieux. Il pouvait apercevoir le regard de ses adversaires et y voir la surprise. Il visa cette fois-ci le bandit déjà amoché et le faucha de haut en bas. Il y eut un éclat lumineux qui l'emporta.

Le second bandit avait cessé de rire devant ce spectacle. Cette fois-ci, c'était à Hildebranth de sourire. Cela en était presque provoquant ! Dans tous les cas, cela fonctionna car le bandit survivant lui fonça dessus. Mais seul, l'effet était bien moins impressionnant. Hildebranth para l'attaque de sa lame qui était tellement plus puissante que ces simples dagues, que le bandit s'en retrouva projeté en arrière. Avant qu'il ne termine de chuter, l'épéiste lui transperça l'abdomen de la pointe de son épée.

Reculant pour éviter une contre-attaque trop rapide pour lui, Hildebranth se prépara à parer une fois encore l'attaque à venir. Le bandit lui donna ce qu'il voulait, sans le faire attendre. Celui-si semblait déjà avoir perdu en rapidité. Si bien qu'il ne toucha pas sa cible. Hildebranth avait une fois encore levé son arme à hauteur des dagues pour se protéger. Les dagues n'étaient pas de taille contre son épée.

Le bandit se retrouva projeté en arrière, mais une main saisit son col et le rattrapa de justesse. Mais avant même de pouvoir soupirer de soulagement, une lame transperça sa gorge et le fit disparaître.

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



Masculin
Date d'inscription : 09/07/2015
Messages : 66
Xp Dispo : 12
Points de Vie : 200

MessageSujet: Re: [quête] - Au voleur !    Mar 18 Aoû - 0:00





Le combat était terminé ! Il avait vaincu ses ennemis et sans trop de difficulté même. Il se pencha et ramassa la petite bourse en soie qui était apparue. Sa mission était un succès, il ne lui restait plus qu'à rapporter cette petite fortune à son propriétaire. Il quitta dès lors le cul-de-sac dans lequel il se trouvait. Il chercha quelques instants la direction à prendre, mais finit par utiliser son interface de joueur afin d'afficher sa carte. Il avait vraiment couru partout, mais surtout n'importe comment !

Il rejoignit enfin son point de départ et aperçut le PNJ qui s'était redressé, comme s'il attendait quelque chose. Et il avait bien raison, car Hildebranth venait lui apporter ses quelques pièces scintillantes. Enfin, il le supposait car il n'avait pas été vérifier.

« Tu es en vie ? » Questionna le vieil homme, surpris de revoir Hildebranth face à lui. « Je t'ai peut-être sous-estimé... Ou alors ! Ou alors tu as échoué et tu me reviens bredouille ! » Son ton était à la fois accusateur et victorieux. C'était étrange de voir comment cet homme se réjouissait d'une telle possibilité. A croire qu'il préférait avoir raison plutôt que de récupérer son bien.

Pour réponse, Hildebranth lui tendit sa bourse bien rebondie.

« Ceci vous appartient il me semble... »

Le PNJ tendit lentement la main en direction de sa bourse. On aurait presque dit qu'il craignait qu'on la lui retire au dernier moment. Il la saisit dès lors soudainement et s'empressa de l'ouvrir pour y découvrir son contenu, du moins le vérifier. Il releva le menton, semblant surpris d'y trouver le compte.

« J'ai bien l'impression qu'il ne manque aucune pièce... Aucune... » On pouvait lire de la déception dans son regard et entendre du regret dans sa voix. Décidément, il avait vraiment une dent contre les étrangers ! Un énorme message lumineux apparut alors juste au dessus de lui et comme il n'était pas grand, le message était pile à la hauteur du visage du jeune homme. Avec satisfaction, il pouvait lire en grandes lettres « CONGRATULATIONS »

Hildebranth venait de réussir avec succès sa première quête dans ce jeu. Mais il fut encore plus satisfait de voir le vieil homme piocher dans sa bourse quelques pièces pour les lui remettre. Hildebranth ne put retenir un rire joyeux lorsqu'il vit son visage se crisper tant cela lui semblait difficile à faire.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [quête] - Au voleur !    


Revenir en haut Aller en bas
 

[quête] - Au voleur !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Renaissance :: Les Terres Perdues :: La Nouvelle Nuln :: Les Écuries Impériales-