Partagez | 
 

 La marche du destin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
~ God of Infinity ~

avatar



Masculin
Date d'inscription : 09/02/2015
Messages : 1271
Xp Dispo : 209
Points de Vie : 99999

MessageSujet: Re: La marche du destin   Sam 7 Mar - 20:52


Le membre 'Beth Nephilim' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Rencontre Aléatoire' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sao-renaissance.1fr1.net

avatar



Féminin
Date d'inscription : 07/03/2015
Messages : 18
Xp Dispo : 0
Points de Vie : 100

MessageSujet: Re: La marche du destin   Dim 8 Mar - 12:29


Succube


Dgt: -45PV

Atq: 2


75 Pv

La jeune femme n'admettait toujours pas, dans cet imaginaire plus vrai que nature, qu'elle ne rentrerait pas chez elle. Un monde virtuel dont la qualité en aurait fait un succès légendaire sur la toile, si sa consommation n'en était pas, mortel. Peut-être était-ce ma faute, songeait la joueuse, punie pour s'être soustraite à une vie, certes mélancolique, mais bien réelle.

Une épreuve pour obtenir sa rédemption et retrouver sa famille, qu'elle avait lâchement décidé d'abandonner au profit de cet univers parallèle. Lorsqu'elle avait affirmé vouloir chercher un substitut à cette pénible et douloureuse existence, elle n'en demandait pas tant. Celle-ci faisait jouer les articulations de ses doigts, se pinçait la peau, se palpait le visage, essayant de se prouver que tout ceci n'était que fictif, un mauvais rêve dont elle espérait se réveiller bientôt. Malgré toutes ses tentatives, veines, Beth dut se rendre à la conclusion que cet univers n'était pas une imagination de son cortex, son subconscient, mais bien le fruit d'une fourbe machination dont elle était la victime.

Il ne fallait guère se mentir, pour l'heure, l'unique moyen de retrouver sa famille ou son pays, était de suivre les directives du maître du jeu. Nonobstant son caractère rebelle et anticonformiste, l'israélienne devait se plier aux règles, non sans mal pour sa fierté d'ailleurs. Putain, quelle merde, clama-t-elle en son for intérieur. Même dans ces moments où sa vie était sur la ligne jaune, celle-ci trouvait encore le moyen d'être contestataire, inconsciente du danger. Depuis le début de la partie, celle-ci se terrait dans ces ruines, rendues à la vie sauvage. A l'écart des civilisations, la jeune femme cherchait des solutions entre ces édifices dévastés, torturés par la végétation, où régnait une atmosphère lourde, pesante; une désagréable odeur, non sans rappeler la mort.

Un bruit éphémère, un murmure sorti des ténèbres, l'émergea des questions et inquiétudes qui noyaient son inconscient, perçant ainsi ce néant macabre. Son sursaut éveilla ses sens, ne sachant encore comment réagir face à cet imprévu imminent, le premier. Une créature humanoïde s'extirpa de la pénombre, au sourire carnassier. Il ne fallait guère être un joueur vétéran pour comprendre les intentions hostiles de cette entité, féroce. Il n'y avait qu'à la regarder, ses yeux carmins transpiraient sa faim, ses incisives dénudées exhibaient ses pulsions bestiales, ses griffes sublimaient tout le reste, prêtes à fondre sur la novice. Alors que les prémices de la bataille envahissaient la zone, Beth avait encore du mal à s'avouer que tout ceci était bien plus qu'un vulgaire jeu de rôle, mais bien le rôle de sa vie.

Elle dut attendre la charge de son belligérant pour l'admettre, mais il était trop tard, les crochets du démon avaient déjà entaillé sa chaire immaculée, par deux fois. Quoi de plus significatif que cette douleur ? Que ce liquide écarlate qui s'écoulait abondamment le long de son torse ? La souffrance, était bien réelle. Elle lui fit courber l'échine, posant un genou à terre, désormais plus vivante que jamais alors que le glas de sa propre fin résonnait dans son esprit désorienté. Sa jauge de vie s'écoulait progressivement, elle concéda ainsi que si celle-ci tombait à zéro, il en serait terminé pour elle : Game Over comme ils disaient dans le milieu. Je vais pas crever pour un jeu à la con, hors de question.

Instinctivement, elle se releva. Dans un réflexe de survie, elle s'empara aussitôt de la longue cimeterre qui composait son arsenal. A ce moment-là, elle n'aurait su dire pourquoi spécialement cette arme là, évidemment disproportionnée pour son modeste gabarit. Les deux mains sur le manche, la soulevant avec difficulté, elle leva maladroitement l'épée, la pointant vers la voûte céleste ; sa posture, tout aussi fébrile et grossière illustrait son manque d'assurance, elle aussi. Néanmoins, c'est lorsque la jeune femme fit fondre la lame sur son adversaire que ses craintes disparurent. La partie pouvait désormais commencer. Jouons ! Puisqu'ils le veulent, se motiva-telle C'est plus confiante mais tout aussi gauche qu'elle s'employa à lui porter un second coup, avant de la pourfendre de part en part, dans un cri de rage et un ultime coup de sabre.

Un rictus vint tordre timidement son visage, satisfaite. Mais la partie n'en était qu'à son prologue, alors que d'autres créatures surgissaient de l'ombre.
Résumé des actions:
 


Dernière édition par Beth Nephilim le Mar 10 Mar - 1:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~ God of Infinity ~

avatar



Masculin
Date d'inscription : 09/02/2015
Messages : 1271
Xp Dispo : 209
Points de Vie : 99999

MessageSujet: Re: La marche du destin   Dim 8 Mar - 12:29


Le membre 'Beth Nephilim' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Drops' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sao-renaissance.1fr1.net
~ God of Infinity ~

avatar



Masculin
Date d'inscription : 09/02/2015
Messages : 1271
Xp Dispo : 209
Points de Vie : 99999

MessageSujet: Re: La marche du destin   Dim 8 Mar - 13:22


Le membre 'Beth Nephilim' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Rencontre Aléatoire' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sao-renaissance.1fr1.net

avatar



Féminin
Date d'inscription : 07/03/2015
Messages : 18
Xp Dispo : 0
Points de Vie : 100

MessageSujet: Re: La marche du destin   Mer 11 Mar - 22:50


Diablotin


Dgt: -35PV

Atq: 3


130 Pv

Il y a quelques minutes, à peine, la jeune novice avait tutoyé la mort, senti le néant l'éteindre un bref instant. Dans le monde réel, la post-adolescente n'aurait certainement pas résisté à de tels impacts, encore moins été capable des prouesses qu'elle avait réalisées - au bord de l'agonie.

Amusante ironie, malgré ce qu'elle voulait bien admettre, elle n'avait jamais été aussi vivante qu'en ce moment. Par ailleurs, comme par enchantement, elle avait vu sa jauge de Point de Vie se restaurer, entièrement. Enfin une bonne nouvelle. Un sourire rassuré dégela son visage juvénile, inquiétée de savoir si le système de récupération serait similaire au monde réel, ou non. Pouvant désormais se défendre également, Beth apprenait toutes les ficelles de ce jeu de rôle complexe sur le tas. Si elle avait su ce qu'il l'attendait, elle aurait indéniablement changé ses mauvaises habitudes et lu le système de fonctionnement du jeu, avant de foncer, tête la première. Cela me servira de leçon, songea-t-elle, avant d'être une nouvelle fois perturbée, une nouvelle fois mise à l'épreuve en ces terres malfamées.

D'une manière qui commençait à lui être familière, un bruit suspect, un pas faisant craquer les feuilles cuivrées en décompositions sur le sol, vint rompre le calme morbide de l'endroit. S'étant volontairement mise à l'écart pour éviter d'être aperçue par la populace, elle avait trouvé pour compagnie, à la place, toute la faune carnassière de la région. Enfin, cette fois, elle serait prête, attendant, arme à la main, son nouvel ennemi entrer en lice. Superstitieuse, la protagoniste avait décidé qu'elle garderait son estoc titanesque comme instrument de sa symphonie sanglante, dans l'espoir qu'elle lui porte chance, une nouvelle fois. Toujours affreusement brouillonne dans sa posture, son regard n'en était pas moins changé, animé pour la première fois depuis son exil virtuel d'une rage de vaincre.

— Montre-toi sale bête.

Ivre de victoires et de conquêtes, elle était bien décidée à quitter ce jeu. A bon entendeur. Elle n'eut pas le temps de terminer sa phrase que le démon apparut dans la lumière. Son allure machiavélique tranchait avec l'aspect humanoïde de son dernier adversaire. Chacun de ses râles explicitaient ses désirs prédateurs, ses appétits féroces. A l'instar de son précédent adversaire, cette créature dénuée de raison était effrayante. Comment cela affluerait-il sur ses capacités ? Son parcourt sera-t-il parsemé d'embûches ? L'apparence effrayante qu'elle arborait dans ce lieu délaissé au chaos ne rassurait pas Beth, pourtant elle semblait plus affirmée, plus déterminée. Ses mains ne tremblaient pas, ses coups ne trembleraient plus.

— Amène-toi !

La messe était dite ! Le rejeton du diable s'abattit sur l'escrimeuse sans sommassions, emportant d'un battement d'aile et d'un rugissement bestial, les débris qui jonchaient le sol. Sans que la bretteuse puisse voir venir le moindre signe avant coureur, la créature avait entaillé son doux visage immaculé. Pas de quartier... L'hémoglobine qui s'écoulait le long de son faciès obstruait sa vision, ne lui laissant l'image que d'un monde carmin, un royaume de sang et de douleur. Si elle ne voulait pas s'éteindre dans cet univers écarlate, l'israélienne devait éviter de se faire lacérer et frôler la mort à chaque combat, mais bien voir et éviter les coups de son assaillant. Elle comprit alors que taper plus fort que les autres n'était d'aucune utilité si elle n'était pas la plus rapide, encore moins si elle était morte.

Ainsi, le second assaut de la bête n'eut pas la même saveur, sa mimique satisfaite s'était rapidement estompée, substituée par un cri de colère, étouffant un soupir d'agacement. Comme un mauvais feuilleton dont on connaîtrait déjà le dénouement, Beth avait réussi à esquiver l'impact, d'une facilité déroutante. Sa capacité d'adaptation légendaire, sa lucidité et sa dextérité augmentaient de manière exponentielle, cette jeune femme était née pour le combat. D'un mouvement simple, guidée par son aptitude à survivre, Beth avait montré qu'il ne serait pas aisé de la terrasser de la sorte. Elle coupla d'ailleurs ce mouvement d'un coup de sabre, remettant les deux combattants sur un seuil d'égalité, pour quelques secondes tout du moins. Enivré de colère, la bête tenta désespérément une ultime attaque, ne terrassant encore une fois que l'ombre de la guerrière, habitée par cette fureur de vaincre.

C'était à son tour de brandir un rictus amusé, une aura carnassière, d'être le chasseur et non la proie. Enchaînant une série de coups, elle instaurait son règne de terreur sur toute la zone environnante, accompagnée des hurlements de souffrance de cette engeance luciférienne. Un, puis deux, la lame dansait sur sa chaire, passant d'une passe confuse et désordonnée à une véritable valse, se mêlant délicieusement avec les effusions de sang provoquées. Je vous creverez tous, clamait son for intérieur. Alors que ce premier tour s'achevait, c'était à la joueuse de débuter la prochaine danse, qu'elle s'empresserait de terminer sans que la créature puisse esquisser la moindre réaction ; si ce n'était sa peur de sa mort prochaine. Dans un futile baroud d'honneur, le démon tenta vainement de changer son destin en écorchant partiellement l'escrimeuse. Inébranlable, Beth encaissa même le second coup, sans broncher, impavide devant le mal. Ce, avant de se soustraire à son énième charge et de lui administrer son jugement, - le - dernier. Un choc, puis un deuxième faisant ployer la bête face à la puissance de la protagoniste qui, utilisant ses dernières ressources, l'empala sauvagement, nimbant sa lame et le sol d'une mer incarnate.
Résumé des actions:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~ God of Infinity ~

avatar



Masculin
Date d'inscription : 09/02/2015
Messages : 1271
Xp Dispo : 209
Points de Vie : 99999

MessageSujet: Re: La marche du destin   Mer 11 Mar - 22:50


Le membre 'Beth Nephilim' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Drops' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sao-renaissance.1fr1.net
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: La marche du destin   


Revenir en haut Aller en bas
 

La marche du destin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Renaissance :: Les Terres Perdues :: Samarkhande :: Les Ruines-